quand j'ai acheté ma 350 Terrot HDA en 2002,il n'y avait pas de circuit électrique.

tout était à faire,et à l'époque,je n'avais pas les contacts que j'ai aujourd'hui avec le monde de la moto ancienne.

donc,je bricolais dans mon coin,avec ce que j'avais comme documents,pour restaurer ma moto.

j'avais fabriqué un faisceau électrique avec ce que j'avais trouvé comme documentation à l'époque.

si l'éclairage,et le klaxon fonctionnaient parfaitement,ma batterie n'a jamais chargé.

heureusement que l'allumage se fait par magnéto,car si c'était du batterie bobine,je serai tombé en panne à chaque sortie.

pour économiser la batterie,j'avais dèjà transformé tout mon éclairage avec des lampes leds en septembre 2015,mais il fallait quand même que je revoie sérieusement,ce problème un jour.

sous l'impulsion de Jean Luc,notre webmaster du forum Terrot,voisin,et ami,me voilà décidé à sauter le pas.

d'abord,avoir le plan original du circuit électrique de la 350 Terrot HDA.^9538D23718BEDBFFA23F614D9664E157643E6C76A3E0BD30D7^pimgpsh_fullsize_distrrepèrer les différents éléments du  circuit.

la dynamo.002

le commutateur électrique"au guidon"

il n'est pas d'origine Terrot.006le conjoncteur disjoncteur,qui sert à réguler la charge de la batterie.015ces 3 éléments sont au coeur du circuit de charge.

après avoir repéré là ou doivent se raccorder les câbles,je commence par supprimer le faisceau à partir du phare.

c'est du mauvais bricolage.

j'avais mis 3 fusibles,et fait tous mes raccordements avec des cosses que j'avais juste serties.

la plupart des fils étaient rouges,avec des bagues de couleurs pour les différencier.

à part les fils de batterie + et- et les fils de la dynamo qui étaient en 2.5mm2,le reste était de section trop petite 1mm2.

suite à un court circuit causé par un fil qui c'était malencontreusement coincé lors d'un remontage du phare,j'avais du installer de nouveaux fils avec des dominos.

bref,un nid de faux contacts,sans compter les risques d'incendies.001

au niveau du commutateur,les fils étaient raccordés au plus simple.007

seul,le conjoncteur a eu droit à des cosses!

003

la réfection du faisceau.

une fois le faisceau démonté,"je ne conserve que le fil de la veilleuse arrière,qui va direct au phare,et le fil de masse de la batterie"

reste aussi un petit faisceau spécifique à ma moto,qui alimente les feux d'éclairage de plaque de la remorque Fulgur.004

je m'attaque à la fabrication de mon nouveau câblage avec du fil de 1.5 mm2 de section.

cette fois çi,j'ai choisi d'utiliser des fils de différentes couleurs,pour éviter les confusions.016

les fils sont soudés à l'étain,et isolés avec de la gaine thermo rétractable.017

une fois raccordé,le faisceau fait plus propre.

018

coté commutateur il y a maintenant des cosses soudée à l'étain,et bien isolées.

ça fait tout de suite plus propre.008reste à voir le conjoncteur.

ce n'est pas celui d'origine Terrot.013il était sur la moto quand je l'ai achetée.

le ressort de rappel à été bricolé il y a longtemps.014comme me le dit Loulou,un pro du forum Terrot:fout moi ça à la poubelle!

c'est là que Jean Luc notre web master intervient.

il me prête le conjoncteur d'origine qu'il a en stock.

c'est un Soubitez.

particularité,il a été transformé en conjoncteur électronique.019le raccordement est simple.

deux fils.le gris qui viens de la dynamo,et le vert jaune qui est un plus batterie,et qui arrive de l'ampéremètre.020premier essai en statique le lendemain,et miracle,pour la première fois,je vois l'aiguille de l'ampéremètre dévier vers la charge.

le son du klaxon est plus clair,preuve qu'avant,quelque part,le courant avait du mal à passer!

un essais sur route sera nécessaire pour confirmer le bon fonctionnement du systéme.

mais avant,il y a d'autres bricoles à revoir!