Après avoir remonté le Mékong sur 150 km,en vedette rapide,et passé la frontière fluviale,nous débarquons à Phnom Penh.

le contraste entre le Vietnam et le Cambodge est terrible.

au Vietnam,même si le peuple n'est pas riche,il n'y a pas de gens qui dorment dans les rues,et peu de mendiants.

au Cambodge le roi vit dans un beau palais doré digne du chateau de Versailles,mais nous avons vu des familles entières qui vivaient sur une natte,à coté du mur d'enceinte.

leurs enfants les plus petits courraient nus dans la rue,car leurs parents n'avaient surement pas le sou pour les habiller.

contraste saisissant,entre les deux pays.

dans les campagnes,c'est encore plus saisissant,et on voit bien que c'est la misère et la précarité qui domminent.

les gens qui ne voyagent pas,ne peuvent pas se rendre compte à quel point nous sommes heureux de vivre en France!

Mais revenons à nos moutons,les 2 roues en tous genres.

Ici on appelle les deux roues Mobylettes.

pour commencer,près du palais royal ce superbe attelage pour emmener les touristes faire un tour dans la capitale.040on voit de ses engins un peu partout à Phnom Penh.

en attendant le client,le chauffeur fait une petite sieste dans son hamac.066la décoration se fait au gout du propriétaire.067le rouge est quand même la couleur dominante.

vous noterez que le chauffeur reste à l'abri grâce au toit qui se prolonge au dessus de la Mobylette.002dans une rue éloignée du centre ville nous croisons ce side car qui vend des boissons.

ici,on roule à droite,mais curieusement tous les sides cars sont attelés à gauche.004transport mixte.006où à quatre.007frigorifique.009madame reviens de faire ses courses confortablement installée dans la remorque.

notez bien le bidon en plastique blanc sur le coté de la mobylette.

je vous expliquerai plus tard,à quoi il sert.010dans les campagnes il n'est pas rare de voir ses étranges attelages.017transport de marchandises.

notez que souvent les rayons des roues des carrioles sont faits avec du fer à béton.019là,ça commence à faire gros.047un garagiste sur le bord de la route.048encore un tracteur agricole bien chargé.049au pont Naga,à Kampong Kdei "10 éme siècle" ce monsieur revient de chercher de l'eau à la rivière.

il a une moto pompe sur l'avant de sa remorque.064nous voici à Siem Reap près des temples d'Angkor.

cette dame vends du jus de canne à sucre.

les cannes sont épluchées,puis coupées en bout de 30 cm.

elle se sert de la machine qui est à l'avant de son side car,pour les écraser,et en extraire le jus.073

marchande de jus de fruits bien frais.075dans le coffre orange des pains de glace,vendus au poids.

notez le bidon gris à l'arrière de la Mobylette.je vous explique à quoi il sert.

d'abord,il est rempli d'eau.un petit tube en sort,et il y a un régulateur de débit pour les perfusions,que l'on peu apercevoir entre le pied droit du conducteur,et le kick.

le tube continue jusqu'à la culasse.

et voilà comment au Cambodge on fabrique un refroidissement liquide!076encore une marchande de jus de fruits,sur le marché de Siem Reap.079une rare moto de police. 125 CM Honda001marchand de fruits.187près du lac de Tonlé Sap,cette remorque est bien chargée.

032

encore un 3 roues comme ceux vus au Vietnam.

je pense que c'est fabriqué en Chine.001la photo est floue,mais les bouteilles jaunes sur la gauche c'est de l'essence.

ces "stations services" sont ravitaillées par des Mobylette solo.

ils mettent des bouteilles sur le porte bagage,et dans des sacoches latérales,et même entre les jambes du pilote.

je ne vous raconte pas la torche humaine ne cas d'accident!

je n'ai pas eu le temps de prendre des photos de ses kamikases.018sur la route qui nous même à la frontière avec la Thaïlande,ce camion bien chargé.024nous voilà arrivés à Poipet ville frontière entre le Cambodge et la Thaïlande.

au pied de notre bus,des remorques à bras qui vont convoyer nos valises jusqu'à notre bus Thaïlandais qui nous attend de l'autre côté de la frontière.025ici,on sent la misère,et les gens bossent dur pour gagner quelques Riels.026voyez le bébé dans la carriole à bras.027sa  grande soeur le tiendra à l'abri du soleil pendant le transfert.029puis la petite dame convoie nos valises et sa progéniture de l'autre côté de la frontière.030

un immense trafic de marchandises à lieu entre les deux pays.

là il y en a bien pour 2 tonnes d'eau.028il faut 2 remorques à bras pour transférer toutes nos valises "nous sommes 19 dans notre groupe"031pendant que le guide s'occupe des passeports,et du bon acheminement de nos valises,nous mangeons dans un casino situé entre les deux postes frontière.

encore un de ses trois roues de marque Haige pour transporter les clients du casino.033pendant ce temps là,à la frontière le trafic de marchandises continue sur des engins surchargés.

ici des ballots de tissus.035et là pas de moteur.tout à la force des bras!036nous voici de l'autre côté de la frontière.

c'est un autre monde.

moderne propre en bien plus riche.

fini les cyclos,ici c'est le monde de la voiture,et des bus super confortables et richements décorés.039des tours immenses de Bangkok.040et des embouteillages de voitures!041le lendemain,un avion nous ramènera directement en France,ou nous avons droit de nouveau à un choc thermique.

bienvenue à Paris avec ses 12 degrés,et sa pluie!

Voilà j'espère que ce voyage au pays des Mobylettes vous à plu.

Maintenant,il faut préparer la Terrot,mon voyage en France,qui débute dans 3 semaines!