il est 10h00 du matin quand je démarre ma Terrot.

maintenant que le carburateur est bien réglé,il ne me faut que deux coups de kick.

c'est un plaisir!

après avoir parcouru 2.5 km,me voilà arrivé au chateau des Ravalets à Tourlaville.001

c'est un endroit sympa,avec un parc immense,ou les Cherbourgeois aiment à ce promener le weekend.

les jeunes mariés du jour viennent en famille pour la photo de groupe devant le chateau.

nous,c'était il y a 6 ans!004

la tour de l'horloge,en face du chateau.003puis,je prends la route pour Briquebec,ou j'arrive vers 11h00.

j'ai musardé par des petites routes.

une petite photo de ma 350 Terrot HDA devant cette superbe maison.005et enfin,me voilà arrivé au moulin du Cotentin,à Fierville les Mines.008

ce moulin,a été construit en 1744,et a servi jusqu'en 1848,ou victime de l'industrialisation,il est abandonné à son sort.

il ne reste bientôt plus que la tour de pierre.

pendant la 2 éme guerre mondiale, les Allemands s'en serviront comme tour de guet.

aujourd'hui restauré,c'est le seul qui fonctionne dans le Cotentin.

le Moulin à vent du Cotentin www.cotedesisles.com

les ailes du moulin sont en bois et sont rétractables de l'intérieur du moulin.

il faut 45 km/h de vent pour le faire tourner,contre 25 km/h pour un moulin à ailes entoilées.

ailes fermées.

007

ailes ouvertes.009

le descriptif du Moulin.010

sa rénovation en 1997.011dans le musée,un maquette du Moulin.012et le plan du mécanisme.013et c'est parti pour la visite!

nous commençons par le 2 éme étage du moulin.

la grosse poutre carrée,c'est l'arbre ou sont fixées le ailes du moulin.

la roue dentée et la chaine sont une tricherie.

en fait quand il n'y a pas de vent,c'est un moteur électrique qui fait tourner les ailes.015la meule tournante,est celle qui est entrainée par les ailes du moulin.016

le grain à moudre,est stocké dans une sorte de grand entonnoir,par lequel,il tombe petit à petit dans la meule.017la grande roue dentée,et la transmission vers l'arbre de la meule.018

le systhème Bertier,est un différentiel qui permet de régler l'ouverture des ailes du moulin.

020

le différentiel se manoeuvre grâce à un sythème de sabots commandé par deux cordes.022le bac à grains.023quand celui ci est vide,la clochette sonne,et le meunier rempli le bac de grains.024

une fois le grain moulu,la farine tombe dans un tamis au 1 er étage du moulin.026les filtres vont du plus fin au plus gros,pour séparer les différents éléments issus de la meule.028on voit bien la différence.029

au premier étage on trouve aussi un régulateur qui permet d'actionner un frein,afin que le moulin ne s'emballe pas en cas de raffales de vent.

notre guide fait tourner le moulin,avec le moteur électrique,car aujourd'hui,il n'y a pas assez de vent.

c'est super bruyant,et elle est obligée de l'arrêter pour continuer ses commentaires.

l'engrenage inférieur avec la courroie qui entraine le tamis.030le moulin est orientable.

pour cela,tout le toit pivote à 360°

14 tonnes quand même!

la jeune fille qui assure notre visite affirme qu'elle peut le maneuvrer toute seule!033puis,je quitte le moulin et vers 12h30,et par de toutes petites routes,me voilà sur les hauteurs de Sortosville en Baumont.

les Allemands y on installé un fort pendant la 2 éme guerre mondiale.035

il disparait sous la végétation.036

à coté du fort,d'autres moulins à vent,plus modernes.

le bruit de vlouf vlouf que font les hélices en tournant est assez impressionnant.039je profite de cet arrêt pour cueillir des mûres.

le buisson en est plein,mais c'est encore un peu tôt dans la saison.

dommage,car elles sont délicieuses!040après un détour par Barneville Carteret afin d'acheter un sandwich,et refaire le plein d'essence,me voilà de retour à Sortosville en Beaumont.

là,je fait l'arrêt incontournable à la biscuiterie Burnouf.

le plein s'il vous plait!041l'endroit vaut le détour.043l'entrée principale.044une rue commerçante des années 30 est reconstituée.046c'est magnifique!047et cette fois ci,je vous emmène visiter l'intérieur.070

c'est aussi un musée.

ici de vieux jouets.051un piano mécanique qui fonctionne toute la journée.052le bar.053les petits gâteaux fabriqués sur place.054la cave ou il y a du bon vin.055pour les amateurs de thé,c'est là qu'il faut aller.056et je ne parle pas des confitures!057cette vieille caisse enregistreuse croule sous de bonnes choses à manger.058

ici,on trouve tout un tas de spécialités d'ici,et de l'autre bout du monde.059

un réchaud à pétrole.060des herbes du monde entier.

que du bio!061et que de bonnes choses!062et même du savon.063bouteille d'alcools en tout genres,et biscuits maison.064

des sucreries.

vous avez vu les vieilles boites de gâteaux,et les vieux moulins à café sur l'étagère du dessus.065un petit trompe l'oeil.066un peu de vaisselle.067et ce vieil appareil qui ressemble à un projecteur de diapositives.068le salon de thé.069après ma visite,je reprends la route vers Briquebec,ou je m'arrête pour boire une mousse.071il est 15h00 quand j'arrrive à la maison.

le compteur affiche 100 km tout rond.

à part la mauvaise surprise de voir ma batterie déchargée,la Terrot a fonctionnée du tonnerre!