ce matin,je à pars de chez mon frangin,à 10 heures.

la Terrot,est au top,et moi,je suis en pleine forme!

il fait grand beau temps,et la journée s'annonce caniculaire.

la cote 112 que je veux visiter ce matin se trouve de l'autre côté de Caen.

Capture circuit 2018 étape 2

pas question de traverser la ville,par le centre,ou de prendre le périphérique,rempli de fous furieux,et de camions.

je vais donc contourner la ville par les petites routes de campagne.

il est 11h00,quand j'arrive sur le site historique.

004

nous sommes à 10 km au sur de Caen,sur une colline,ou se sont installé des troupes Allemandes SS.

de là,on domine toute la plaine de Caen,et on a une vue jusqu'à 20 km,à la ronde.

002

des Allemands fanatisés,ont résisté 7 semaines de Juin à fin juillet,face à l'assaut des troupes Anglo-Canadiennes.

un char Churchill.

001

 

monument,à la mémoire de la 43 éme division Britanique "Wessex",qui a combatu du 10 au 29 Juillet 1944.

003

 

un monument plus récent,en hommage à Albert Figgs,le dernier survivant de cette bataille.

005

sur le côté du monument,une photo,d'Albert Figg.

008

sur le site,il y a un canon Anglais.

006

le cône en acier brillant,c'est le réglage de la hausse.

007

la victoire des troupes alliées,a permis la libération de Caen.

après un quart d'heure de visite,je reprends la route par,le pont du Coudray,et la forêt de Cinglais,ou je prends le frais,dans les sous bois.

ça me fait du bien,et à la Terrot aussi.la chaleur est écrasante.

il est midi,quand je m'arrête,à Ussy,un petit village 10 km avant Falaise.

c'est l'heure ou m'a femme m'appelle.

hélas,un patient,lui a fait prendre du retard,ce matin,et je passerai une bonne demi heure,à attendre le coup de fil de ma Dulcinée.

il fait une chaleur écrasante,et j'ai une soif de pendu.

en 10 minutes,je vide ma gourde d'un litre!

009

 

enfin,le coup de fil libérateur arrive,et je reprends ma route,vers Falaise,où j'arrive vers 13h00.

je m'arrête manger dans une brasserie,ou le patron me dit,qu'il roule en Citroën Traction.

après mon repas,je fait une halte à la station service,pour abreuver ma 350 HDA.

ensuite,et je prends la route de Trun,puis de Chambois,site de la bataille de la poche de Falaise.

encerclés au sud,par les Américains,et les Français du général Leclerc,et au nord par les Anglais,les Canadiens,et les Polonais,150 000 Allemands,sont pris au piège.

50 000 seulement,vont pouvoir s'échapper.

les autres seront soit fait prisonniers,ou tués,principalement,à Chambois,dans ce qu'on appelle:le couloir de la mort.

la poche a été refermée par les Polonais,à Montormel,en Août 1944.

les Allemands,ont essayé de les déloger,pour pouvoir passer.

il s'en est suivit de durs combats,qui se sont finis au corps à corps,faute de munitions dans les deux camps.

il est 14h30,quand j'arrive au mémorial,de Montormel.

010

 

le Mémorial de Montormel.

011

de là,les Polonais,dominaient toute la vallée.

018

 

plaque commémorative.

012

 

autocanon.

013

 

un char Sherman.014

 

le monument visualisant,l'encerclement.

016

 

buste du général Stanislaw Maczek,général commandant la 1ere armée blindée Polonaise.

017

 

je visite le mémorial,ou un diaporama,et des films expliquent le déroulement de la bataille.

une armée entière a été détruite,et c'est assez impressionant,quand on voit les restes de ce sidecar!

ce fut la fin de la bataille de Normandie,et le début de la retraite des Allemands.

019

 

des milliers de tonnes de matériel,militaires,détruits,des milliers de soldats Allemands tués,sans compter les chevaux,et les animaux des fermes.

le guide nous explique que suite aux combats,l'odeur des cadavres se sentait à 40 km à la ronde,et qu'un nuage composé de milliards de mouches recouvrait la vallée.

le temps de relever les cadavres,la région a été mise en insalubrité pendant deux ans,et interdite à l'habitation.

après leur retour,les habitants,on du attendre 3 ans de plus,avant de pouvoir boire l'eau du robinet.

des camions d'eau venaient les ravitailler.

il a fallu plus de 30 ans pour retirer toute la ferraille,du champ de bataille.

020

 

au sortir du musée,une surprise m'attends.

une 350 Terrot HS,est garée à côté de la mienne!

022

c'est Pascal,qui a parcouru plus de 100 km,pour me retrouver.

Pascal est un gros rouleur,et depuis plusieurs années,il participe,au tour de France des motos anciennes.

dans deux semaines,il prendra le départ du 15 éme tour de France,avec sa 350 Terrot HS,de 1927.

il va avoir 4500 km à parcourir,et quelques cols à grimper!

023

nous prenons quelques photos.

021

puis,nous partons,pour le petit village de Camembert,dans l'espoir de boire une bonne bière,car la chaleur est étouffante.

Capture camembert 1

hélas,pas l'ombre d'un troquet,et même pas une statue de Marie Harel,la femme qui a inventé ce célèbre fromage connu dans le monde entier.

nous nous dirigeons vers Vimoutiers,où après un peu de gymkana,sur les ponts piétons qui traversent la Vie,nous pouvons enfin,satisfaire notre soif!

023B pot avec Pascal

puis nous nous dirigeons vers le célèbre char Tigre de Vimoutiers.

024

ce char,était le plus gros,et le plus puissant de toute la 2 éme guerre mondiale.

025

56.9 tonnes en ordre de combat.

il en reste deux en France.

026

 

faute de carburant,il a été abandonné sur place,et saboté par son équipage.

030

la journée,est bien entamée,et Pascal doit repartir

028

 

il lui reste encore 40 km,pour rentrer chez lui.

bonne route mon ami,et bon tour de France!

029

 

quand à moi,je fait demi tour,et je me dirige vers le camping de Vimoutiers.

l'orage gronde.

031

 

je n'ai que le temps d'installer ma tente,et de protéger ma moto,quand un déluge s'abat,sur la ville.

je me réfugie dans le bloc sanitaire,tout à côté.

032

 

l'orage dure une bonne heure,avec de violentes bourrasques,si violentes même que des arbres se cassent.

sur ce coup là,j'avoue que j'ai eu peu peur pour ma Terrot!

mais comme dirait ma femme,"on est pas à l'abri d'un coup de chance!"

la branche est tombée de l'autre côté de l'arbre!

033

 

par contre ce mobile home,a recu une branche en plein sur le toit.

035

vu l'état du terrain,et la pluie qui persiste,je décide d'aller manger en ville,plutôt que de faire ma popote.

je m'y rends à pieds,car c'est tout à côté.

sur mon chemin,je trouve cet espèce de monstre rigolo,qui se gave de pommes.

037

je tombe aussi,sur une statue de Marie Harel,avec ses fromages.

038

finalement,je mangerai un délicieux kebab,et une boisson,pour la modique somme de 6€.

puis je rentre au camping,ou je fait un peu de nettoyage,et d'entretien,sur la Terrot.

aujourd'hui,j'ai parcouru 130 km.

si vous aimez les Terrot et les Magnat Debon,venez nous rejoindre sur notre nouveau forum.

 

 http://www.500rgas.info/forum