le tour de France à lieu tous les deux ans.

il est organisé,par le GAVAP.

cette année,la 19 éme étape,part de Montmirail,dans la Sarthe,et arrive à Luc sur mer,dans le Calvados.

avec Jean Luc,nous décidons de retrouver nos copains du Forum qui y participent.

pas de moto,pour cette fois,nous y allons en voiture.

rendez vous est pris à Falaise.

vers midi,passage des premiers concurents.

001

 

une BSA après guerre.

002

 

une 500 Terrot,et une Ratier,toujours après guerre.

 

003

 

une BMW encore après guerre.

004

et après une bonne demi heure d'attente!

005

 

enfin,voici vos héros,en avant guerre!

Pascal,nous fait un grand signe de la main.

006

 

passage de Francis,avec sa Peugeot 517.

007

 

arrêt au centre commercial.

008

 

de gauche à droite,Philippe,Pierre,Francis,et Daniel.

009

 

le reste de l'équipe,est parti au ravitaillement.

010

 

la Magnat Debon M 350,de Pierre.

012

 

la Peugeot p 517 de Francis.

013

 

la 350 HD de Daniel.015

 

la 350 HS de Pascal.

 

 

016

 

et la 350 HSC,de Jean.

017

 

Jean Luc,et Francis.

018

 

une fois les courses faites,et chargées,dans le coffre de ma voiture...

019

 

tout le monde s'apprête à repartir.

020

 

on titille le carbu.021

 

et après un bon coup de kick,c'est reparti.

022

 

nous suivons nos amis,dans les petits chemins.

 

94

 

quelques hésitations,pour trouver l'endroit idéal,pour le pique nic.

95

 

finalement,nous nous arrêtons à Rouvres

023

 

toutes les motos sont équipées d'un panier,pour emmener les outils,et les pièces neçéssaires aux petits dépannages.

024

 

le panier de Jean bénéficie d'une protection en skai,pour la pluie.

025

 

Pascal,a opté,pour une valise en bois.026

 

nous nous installons,pour le pique nic.

 

027

 

Daniel,Jean Luc,ma pomme,Jean,et Francis.

 

IMG_20180906_133130

 

Jean,Pierre,Francis,Philippe,et Pascal.

028

une moto arrive.

029

 

c'est une Praga de 1930,fabriquée en Tchéquie.

030

 

après avoir avalé mon sandwich,je fait un peu le tour des motos.

la Peugeot P517,est rutilante,et en parfait état de marche,malgrès les 4000 kilomètres déjà parcourus.

031

 

le pot d'échappement,est superbe!

032

 

la Magnat Debon M 350,de Pierre,est la moto,qui a plus souffert,pendant le tour.

033

 

le carburateur ne tiens que par du fil de fer.

034

 

une fois la pause finie,il faut reprendre la route.

035

 

Pascal,fait une réparation de dernière minute,sur la Magnat Debon,de Pierre.

 

036

 

le collet battu du pot d'échappement,à cédé au niveau de la sortie du cylindre.

un collier serflex,n'est pas de trop,pour le maintenir en place.

037

chemin faisant,nous retrouvons Charlie,avec sa 100 MTR.

il est venu faire les 30 derniers kilomètres,en accompagnateur.

 

 

98

 

Pascal lui fait un coucou,au passage.

100

 

une petite erreur de navigation.

101

 

Pascal,va avoir un peu de mal à démarrer,car Francis le retiens,par le porte bagages.

99

il est 16h00,quand,nous voici arrivés,au camping de la Capricieuse,à Luc sur Mer.

terminus de cette 19 éme étape.

sur le parking,ce splendide tryke.

038

 

c'est une Indian.

039

 

j'adore ce moteur!

040

 

les participants arrivent peu à peu.

041

 

Charlie va devoir oter son cuir,car le soleil tape.

 

042

 

Pierre a garé sa Magnat Debon M 350,près du camion atelier.

c'est sa place préférée,me confie t'il.

043

 

dans ce camion,il y a tout ce qu'il faut,pour faire les grosses réparations.

044

 

Charlie a descendu sa moto,sur le camping.

045

 

discution,autour de la Terrot de Jean.

 

046

 

tout le monde a monté sa tente.

même Pascal.

 

102

 

mais lui,il la monte dans les arbres!

en fait,ce sont ses copains de galère,qui l'ont installée là,pendant que Pascal était à la douche!

112la HD de Daniel.

cette HD,est un modèle civil.il y a quelques différeces,avec ma HDA.

les repose pieds passager sont un accessoire,sur la HD.

sur la HDA,ils sont fixés,par une patte soudée au cadre.

le pas de la chaine est plus gros,sur la HDA,que sur la HD.

une option boite 4 vitesses,au pied,est disponible,sur la HD.

la HDA se contente,d'une boite 3 vitesses avec sélecteur à main.
104

pas de mécanique,à faire ce soir.

103

 

toutes les motos du groupe,ont fait les 220 kilomètres de l'étape,sans problèmes.

 

105

 

même la Magnat Debon de Pierre,a tenu le coup!

106

 

arrivée des retardataires.

048

 

et du camion balai.

049

 

une AJS,de 1954,est en panne.

050

 

voici,qu'arrive le camion,avec les bagages.

047

 

chaque participant,à droit à une malle pour transporter ses pièces,et ses affaires.

052

 

tout est déballé,et trié.

053

 

je fait le tour du camping,et je vois cette 350 AJS de 1953.

 

054

 

et cette BMW d'après guerre.

055

 

cette superbe plaque,est installée,sur la 350 Terrot HSC de Jean.

056

 

par contre la béquille arrière a souffert.

057

 

arrivée,des derniers retardataires.

une rare Lady 500.

058

 

une 175 Motobécane,et une 125 Monet Goyon.

059

 

et cette 500 Machless.

060

 

problème d'embrayage pour cette Anglaise.

061

 

là,avec cette 1000 Vincent HRD,on est dans la cour des grands!

à 150 000 € le bout,pas de problèmes pour grimper les cols.

062

 

une 600 Panther.

063

 

il y a eu un petit accident,près du pont,Pegasus bridge.

064

 

guidon tordu,et autres bricoles.

mais pas de bobos,pour sa pilote.

hé oui,il y a pas mal de dames,qui participent,au guidon de leur moto.

un petit tour au camion atelier,et ça sera réparé,pour repartir,le lendemain.

065

 

joli sticker sur une voiture d'assistance.

 

066

 

une 500 Terrot,d'après guerre.

067

 

Francis,a ses supporters!

068

 

Loulou 32,c'est son pseudo sur notre forum.

069

 

toujours dans les Vincent,mais à moins cher le bout:une 500 Comet.

070

 

une 350 Gillet Herstal.

 

071

 

problème d'embrayage aussi,sur cette Harley Davidson.

072

 

Pierre et sa Magnat Debon,devant le camion atelier.

 

073

 

une exposition,est prévue devant la salle municipale.

074

une Motobécane 350 L4C.

076

une NSU.

 

075

 

une Harley,bien équipée.

077

avec une selle géante!

081

une BMW 250,et une Cemec.

080

 

une Ratier.

078

 

 

avec la bobine d'allumage sur le pare cylindre.079

 

une autre Terrot avant guerre participe au tour de France.

 

082

 

c'est une 350 HL,de 1931.

083

 

elle est superbe,et rutilante!

 

084

 

le bidon d'huile,sur la fourche,n'est pas commun.

086

c'est vraiment une belle moto.

087

 

et que dire du support de batterie!

088

la marque Terrot,est bien représentée,avec cette 500.

085

 

peu de badauds,pour admirer les belles motos.

107

 

nos amis,ont remonté leurs motos,à l'exposition.

la Peugeot de Francis.

108

 

la Terrot de Jean.

109

 

et celle de Pascal.

110

 

encore une belle photo de la HSC de Jean.

111

 

il y a aussi,cette 750 Magnat Debon,qui fera les deux dernières étapes,jusqu'a l'arrivée,à Flixecourt.

117

la Gilet Herstal,est bien chargée.

089

 

c'est encore une moto,d'avant Guerre.

090

 

la soif se faisant sentir,nous nous installons,dans un bar.

Francis,Jean,et Philippe.

091

 

Charlie,Pascal,et Jean Luc.

092

 

en ressortant du bar,nous allons faire un coucou,à une grosse bestiole.

enfin,ce qu'il en reste.

c'est le squelette d'une baleine,qui c'est échouée là,dans la nuit du 14 au 15 Janvier 1885.

elle pesait 40 tonnes,et mesurait 15 mètres.

093

 

après,être revenus au camping,il est temps de se séparer.

nos héros,vont se restaurer au casino de Luc sur Mer,quand à nous,nous reprenons la route de Cherbourg,la tête pleine d'images,et de bons souvenirs!

bien sur,nos amis,ont continué l'aventure,et sont tous bien arrivés au bout,de ce tour de France 2018.

113

 

Jean a gagné le trophée de la plus vieille moto.

116

 

Francis,a crevé à l'arrière,à 20 kilomètres de l'arrivée,mais Pascal lui a sauvé la mise,avec une bombe anti crevaison.

durant cette épreuve,chacun a eu son lot de problèmes.

Pour Pascal,et sa Terrot HS.

un câble de frein avant.
Un flasque de frein arrière avec la came.
Une agrafe d'aiguille,de carburateur.
Un pneu prêt à éclater.

 

pour Pierre,et sa Magnat Debon:

il a cassé 2 fois le frein arrière. Le carter de chaine primaire a été ressoudé, et l'écrou de la pipe d'admission ne bloquait plus.

donc ça se desserrait et le carbu bougeait. Dernière chose la collerette du tube d'échappement était cassée,donc le tube bougait pas mal.

le couvercle de la cuve du carburateur avait tendance à prendre la poudre d'escampette,d'où le fil de fer.

Des petites choses qui ne l'ont pas empêché de finir le tour

 

pour Jean,et sa 350 Terrot HSC:

une soupape changée et une soudure sur le reservoir.

 

quand à Daniel,et sa 350 Terrot HD:

il c'est fait percuter,à l'arrière,par la Norton 16 H de Philippe.

résutat,la bequille arrière tordue,et un repose pied sectionné.

il a du faire toute l'étape sans.

un bon coup de soudure à l'arc,le soir à l'étape,et c'était bon pour le service!

 

pour Francis,et sa peugeot 517:

à part la crevaison de sa roue arrière,et retendre la chaine à chaque fin de semaine,rien à signaler.

mais,mécano,oblige,sa moto était super bien préparée.

quand à moi,je rêve d'une étape,à Cherbourg,comme en 1933.

115

 

peut être que dans deux ans,je participerai à deux,ou trois étapes.

faire le tour complet en avant guerre,est une rude épreuve,pour les participants,et nos héros,avaient l'air bien marqués.

petite réflexion,personnelle,sur le tour de France des motos anciennes.

comme vous avez pu le lire,je parle des avant guerre,et des après guerre.

il est clair que ce n'est pas le même tour,pour une 350 Terrot d'avant guerre,et une 750 Ratier,ou 1000 Vincent d'après guerre.

grimper,le mont ventoux,ou un col de montagne,c'est une épreuve pour une petite cylindrée,d'avant guerre,alors que,ça devient trop facile,avec une grosse cylindrée d'après guerre.

entre 1928,et 1956,les progrès techniques,sont immenses.

je pense que les organisateurs devraient limiter l'age des motos,à 1950 maximum,et privilégier 75% d'avant guerre,pour 25% d'après guerre.

ce serait plus juste,et le mérite de réussir cette épreuve n'en serai que plus grand!

enfin,ceci n'engage que moi.

si vous aimez les Terrot et les Magnat Debon,venez nous rejoindre sur notre nouveau forum.

 http://www.500rgas.info/forum

 

un grand merci,à Jean Luc,et à Charlie,pour leurs photos,qui illustrent cette belle journée!