Dimanche matin,je suis allé aux rendez vous mensuel de Wheels of Cotentin au camping de Collignon.

départ à 10h15 par un froid de canard.

P1160121

 

il fait à peine 4°,et il y a un vent qui rafraichit encore plus le motard!

après un démarrage laborieux "Mémère n'aime manifestement pas le froid" je me dirige vers la plage de Collignon.

P1160122

 

premier arrêt photo sur le bord de mer.

P1160123

 

au loin,j'aperçois des kitesurfeurs.

P1160124

 

deuxième arrêt près de la digue de Collignon.

P1160126

 

le vent souffle fort,et l'eau ne doit pas être bien chaude!

P1160127

 

enfin me voilà rendu au lieu du rassemblement.

nous seront que deux à papoter dans le froid.

P1160128

 

sur le parking il n'y aura qu'une BMW et ma Terrot.

à un moment,une Ford Camaro bleue passera devant le parking mais sans s'arrêter.

P1160129

 

à 11h30 transis par le froid,nous décidons de rentrer dans nos pénates.

sur le chemin du retour,je fais un nouvel arrêt près de la digue de Collignon.

P1160130

 

le vent d'Est c'est renforcé,et les vagues déferlent sur la digue.

P1160131

 

arrêt suivant à la boulangerie.

P1160132

 

puis retour à la maison où Mémère retrouve sa place dans son garage.

P1160133

 

comme d'habitude,j'installe son carton et son bac pour récupérer l'huile.

P1160134

 

le compteur affiche un petit 7 km.

quand à moi,je cours me mettre au chaud à la maison.

j'espère que le mois prochain les collectionneurs seront moins frileux!

 

Mardi 13 Avril sortie dans Cherbourg.

comme nous sommes limités à 10 km autour de chez nous,j'ai décidé de vous faire voir quelques sites emblématiques de Cherbourg.

Cherbourg,c'est d'abord la 2 éme plus grande rade artificielle du monde.

RADE DE CHERBOURG

elle fait une superficie d'environ 1 500 hectares.

Sa construction commence en 1783 sous Louis XVI ; la digue centrale est achevée en 1853 sous Napoléon III, et elle est pourvue de trois forts.

La digue de l'Est est commencée en 1890 et achevée en 1895 sous la III éme République . 

L'ensemble des trois digues qui composent la rade cumule plus de 6 kilomètres de longueur.

La passe de l'Est est large de 700 mètres; la passe de l'Ouest de 1 100 mètres.

il y a une petite passe d'une trentaine de mètres au bout de la digue de Collignon.

elle permet le passage des petits bateaux de pêche.

il a donc fallu 112 ans pour réaliser ce chantier colossal pour l'époque.

du port de Cherbourg des car-ferries partent pour l'Irlande,et pour la Grande Bretagne.

enfin pour l'instant c'est surtout l'Irlande qui fait recette,car le trafic avec la grande Bretagne est plus que réduit avec le brexit,et la crise du covid.

au centre du port on trouve la gare maritime,avec son musée océanographique plus connu sous le nom de Cité de la Mer.

gare maritime 5

on y trouve plusieurs aquariums,et on peut y visiter le 1er sous marin nucléaire Français: le Redoutable.

gare maritime 6

c'est de là que partaient les grands transatlantiques vers les Etats Unis.

gare maritime 4

ce fut aussi la dernière escale du Titanic en 1912.

avant la crise du covid,de nombreux paquebots de croisière venaient faire escale.

des bus emmenaient les passagers visiter le Mont Saint Michel,ou les plages du débarquement.

aujourd'hui tout c'est arrêté.

la partie Ouest du port,est le domaine de la Marine Nationale.

l'arsenal de la Marine de Cherbourg a été crée en 1740.

ARSENAL 1

à l'origine on y construisait des navires de la marine en bois.

ARSENAL 2

puis à la révolution industrielle on passe à l'acier,et à la vapeur.ici des torpilleurs.

ARSENAL 3

il c'est spécialisé dans la construction des sous marins,et en 1899 le premier sous marin baptisé Morse est mis à l'eau.

ici le Prairial en 1917

ARSENAL PRARIAL 1900

aujourd'hui,c'est là que l'on fabrique les sous marins nucléaires.

ARSENAL 4

 

ici le Suffren sous marin d'attaque nucléaire Français prévu pour être opérationnel en 2021.

ARSENAL 5

 

 

l'arsenal a compté plus de 5 000 ouvriers dans les années 1970.

sur cette photo nous sommes en 1907,et les ouvriers ont fini leur journée.

ARSENAL 6

 

mon beau père que je n'ai hélas pas connu y a travaillé de ses 16 ans,jusqu'à sa retraite.

bon ce n'est pas tout ça,mais nous sommes en début d'après midi,il fait beau,et la Terrot m'attends.

en route pour la visite de Cherbourg.

P1160135

P1160136

 

première étape à la plage de Collignon.

P1160144

 

nous sommes à l'extérieur de la rade côté Est.

P1160142

 

nous sommes à la droite sur le plan.

 

RADE DE CHERBOURG PLAN

 

la petite passe de Collignon,la digue de l'Est,et au fond le fort de l'île Pelée.

P1160143

 

je me suis déplacé de 200 métres vers l'intérieur de la rade,pour photographier ce voilier dans la passe.

P1160140

 

le fort de l'île Pelée.

P1160138

 

la plage de Collignon se prolonge dans la rade.

P1160137

 

nous voici sur le port de Cherbourg.

on ne dirait pas,mais ce bâtiment est énorme. 150 m de long 50 m de large,et 30 m de hauteur.

on l'a construit pour y fabriquer des hydroliennes géantes. à l'intérieur on y a installé des machines outils,des presses hydroliques pour former les tôles,puis on a équipé l'entreprise d'une bonne vingtaine de véhicules de service,on a fait venir un ministre avec tout ce que la région compte de personnalités locales pour une inauguration en grandes pompes,et puis... et puis plus rien!

les actionnaires dont l'état faisait partie pour plus de la moitié des actions se sont rendus compte un peu tard que l'entreprise ne serait pas rentable. voilà comment on dépense bêtement l'argent du contribuable.

l'entreprise Open Hydro,n'aura vécu qu'une seule journée:celle de son inauguration!

P1160145

 

un peu plus loin,on trouve le fort des Flamands. ce n'était pas à proprement dire un fort défensif,mais surtout une réserve de poudre et de munitions.

P1160146

 

devant le fort,le port des Flamands.

P1160147

P1160148

 

plus loin,une entreprise qui a le vent en poupe: Wind Power qui fabrique des pales géantes pour des éoliennes qui seront implantées en mer.

P1160149

 

vous avez eu un aperçu de cette entreprise lors de ma sortie du 22 Mars.

P1160150

 

les pales commencent à s'accumuler sur le quai.

bientôt un navire spécial viendra les charger pour les amener sur un champ d'éoliennes en mer.

P1160151

 

vue sur le port des car-ferries,avec ce navire en partance pour l'Irlande.

P1160152

 

mais c'est un autre navire qui m'intéresse.

tous les ans,le Normandie Express vient pour son lifting d'avant saison.

P1160153

 

le navire est hissé sur cet darse grâce à un pont élévateur,puis tiré sur le quai.

P1160154

 

il relie Cherbourg à Portsmouth en 3h00,et peut transporter 843 passagers et 235 voitures.

P1160155

 

il mesure 98 m,et il est construit en aluminium car il doit être léger.

P1160156

 

les moteurs d'une puissance de 4 x 9500 CV alimentent un système de propulsion par hydrojet qui lui permettent d'atteindre les 42 noeuds (environ 80 km/h).

P1160157

 

tous les ans le Normandie Express est entretenu par les CMN Constructions Mécaniques de Normandie,anciennement établissements Amiot.

P1160158

 

on fait aussi l'entretien de chalutiers.

P1160159

 

de voiliers

P1160160

 

de bateaux de loisirs.

P1160161

 

mais à l'origine on fabriquait des avions.

et oui,Cherbourg a une histoire aéronautique méconnue.

grâce à l'aventure industrielle de Félix Amiot.

Félix Amiot natif de Cherbourg a une passion précoce pour la mécanique en général et l'aviation en particulier.

En 1908, il a 14 ans quand sa famille quitte Cherbourg pour s'installer à Issy-les-Moulineaux.

et là,il y a un aérodrome ou sont installés Blériot,Voisin,et les frères Farman.

En 1912,dans un garage situé près du terrain d'entraînement,Félix Amiot construit son premier avion, un monoplan biplace l'Amiot 01.

en 1915,il développe un procédé d'assemblage de pièces métalliques par emboutissage révolutionnaire, qui intéresse l'industrie aéronautique.

puis il fonde sa première entreprise, la Société d'Emboutissages et de constructions Mécaniques.

la SECM fabrique et répare des Morane-Saulnier,des Breguet,et des Sopwith,à Colombes.

FELIX AMIOT

 

En 1937, la SECM est partiellement nationalisée,et Pour compenser la perte, Félix Amiot installe en 1938 une nouvelle usine à Cherbourg.

la guerre menace,et il construit des bombardiers, ses nouveaux modèles, le 370,350,et 340, sont de bons avions qui n'ont rien à envier aux bombardiers Allemands.

l’Amiot 350 et ses dérivés sont commandés à plus de 1 800 exemplaires par l’armée de l’Air à partir de 1938.

AMIOT 351 ET 354

hélas des lenteurs administratives,et la mise au point des prototypes,firent que seuls 17 Amiot 351 et 40 Amiot 354 étaient livrés en mai 1940.ils équipaient le GB I/21 et GB II /21,et participèrent à plus de 300 missions de bombardement.

après la guerre Il se consacre à reconstruire son usine de Cherbourg, qui deviennent les Constructions Mécaniques de Normandie (CMN) et se reconvertit dans la construction navale.

il dépose plus d’une centaine de brevets dont celui du chalutage par l’arrière dont il est le premier à déposer un brevet en France.

il décède en 1974 à l'age de 80 ans. les CMN emploient aujourd'hui plus de 400 ouvriers.

d'ou je suis,je peux voir la nouvelle gare maritime de Cherbourg.

P1160162

 

de l'autre côté de la gare voici un des batiments des CMN.

P1160163

 

3 chalutiers sont en attente de livraison.

P1160164

 

enfin,me voici sur le parking de l'ancienne gare maritime construite en 1928.

P1160165

en fait,c'est une double gare.

une gare ferroviaire où arrivaient directement les train de Paris.

gare maritime 2

et côté quai de France,une gare maritime ou accostaient les paquebots.ici le Queen Elisabeth.

gare maritime 3

 

l'arrière de la gare maritime.

P1160166

 

dans une darse le premier sous marin nucléaire Français. Le Redoutable.

P1160170

 

petite incursion sur le quai de France,ou l'on peut apercevoir les passerelles d'embarquement.

P1160173

 

en face,le W B Yeats en partance pour l'Irlande commence l'embarquement.

P1160171

 

les camions embarquent en premier,ensuite viennent les voitures et les motos.

P1160172

 

de retour sur le parking de la gare maritime,en regardant vers l'Ouest,j'aperçois le port militaire.

P1160167

 

c'est dans ces grands bâtiments que sont construits les sous marins.P1160168

à part les ouvriers qui y travaillent,c'est un endroit inaccessible au commun des mortels.

ici c'est top secret.rien ne filtre de l'arsenal.

les ouvriers ne parlent jamais de leur travail,même pas à leurs femmes.

après avoir passé le pont tournant,me voilà du côté Ouest de Cherbourg.

construit en 1885,le pont métalique voit le tramway à vapeur qui relie Urville Nacqueville à Tourlaville le franchir le 28 Février 1887.

en 1900 la ligne qui fait 16 km est électrifiée.

carte postale colorisée vers 1905.

pont tournant 3

 

à la manoeuvre.

pont tournant 1

 

détruit par les Allemands le 23 juin 1944 lors de la prise de Cherbourg par les Americains,il est reconstruit,en 1958.

 

de nos jours,le tram a disparu.

gare maritime 7

l'arrêt suivant à lieu devant l'emblème de Cherbourg.

j'ai nommé: la statue de Napoléon.

P1160174

 

il a passé 4 jours à Cherbourg du 26 au 30 Mai 1811,pour inspecter les traveaux de la grande rade,et passer l'escadre de la marine en revue.

gare maritime 8

la statue qui date de 1855 a été restaurée en 2015.

P1160176

 

1 kilomètre plus loin,me voici devant l'ancienne porte d'entrée de l'arsenal de la marine,dite la porte du Midi.

elle a été construite en 1861 sous Napoléon III.

ARSENAL 1

 

trop étroite et pas assez haute pour laisser passer les convois de matériels,elle a été remplacée par une porte plus grande et plus moderne.

elle est devenue un monument à l'entrée du parking de l'arsenal.

P1160177

le travail de ferronnerie est magnifique!

ARSENAL 7

 

les panneaux du bas ont été modifiés à l'avènement de la III éme république.

à la place du RF,il y avait à l'origine le N de Napoléon III.

 

ARSENAL 8

la porte a été restaurée avant d'être reposée à son nouvel emplacement,mais hélas elle s'abîme au fil du temps,et le vanteau droit s'affaisse.

un nouveau chantier de restauration va bientôt commencer.

et voilà pour aujourd'hui.

l'heure s'avance,et je ne dois plus tarder pour rentrer à la maison.

la suite de la visite lors de ma prochaine sortie.

mine de rien,j'ai quand même ajouté 19 km au compteur de ma brave Terrot!

Venez nous rejoindre sur notre forum Terrot.

 http://www.500rgas.info/forum

vous aimez ce blog:alors pourquoi ne pas s'abonner?

 c'est facile,et gratuit!