ou:comme quoi,l'aventure est toujours au rendez vous en 350 Terrot HDA.

J'avais donc prévu,un petit circuit de 65 km,qui passait par Saint Vaast la Hougue,Barfleur,et retour par la route touristique de côte.Capture circuit 11 04 2018

départ à 13h30,sous un soleil printanier.

le compteur affiche 4087 km.

mon trajet passe par des petites routes.

il fait beau,mais encore un peu frais.

en Avril ne te découvre pas d'un fil,dit le proverbe populaire!

la Terrot ronronne doucement dans la campagne.001

14h20,me voilà arrivé sur le parking du port de Saint Vaast la Hougue.

et là surprise:le carter chromé de l'embrayage c'est fait la belle sur la route.002les boules,surtout que cette pièce est introuvable.006

c'était une refabrication,mais la personne qui me l'a fabriquée a arrêté d'en faire.

il me faut donc,retourner sur mes pas,en espérant de le retouver sur le bord de la route.

pas facile,quand l'herbe des bas côtés est haute.

la chance de le retrouver est infime.

je fait donc 29 km à petite vitesse,en scrutant la route.

c'est là qu'on s'aperçoit que les gens jettent de tout,et n'importe quoi,par la fenêtre de leurs voitures.

papiers,canettes de bière,bouteilles plastique,et autres cochonneries.

mais hélas pas de carter d'embrayage de Terrot.

au fil des kilomètres,je me fait une raison,et je rentre à la maison bien dépité.

mais,quand j'arrive,je n'en crois pas mes yeux.003il est là,pile à l'endroit,ou j'ai démarré ma moto!004mais,comment à t'il pu sauter de son logement,au premier débrayage?005mal emboité peut être...

je le remets aussitôt en place.008je débraye pour voir,et là je constate que c'est l'embayage qui pousse dessus,et qui cherche à l'expulser de son logement.007sagement,je le retire,et je le range au garage.

je verrai ça plus tard.

bon,il n'est que 15h45,et le compteur n'affiche que 58 km.

je décide donc,d'aller voir la mer.

direction,la plage de Colignon.

la mer est d'un bleu magnifique.010au fond,la digue,qui protège la rade de Cherbourg.009je discute,avec un monsieur,qui me dit avoir possédé une 500 Terrot culbutée d'avant guerre,et qu'elle montait à 160 km/h comme une fleur.

j'ai eu un peu de mal à le croire!

déjà qu'un petit 140 km/h serai un peu plus crédible,mais à cette vitesse là,je suis sur qu'il devait tenir toute la route!

ensuite,juste histoire de faire quelques kilomètres,je vais faire un tour à la cité de la mer.

je n'y reste pas longtemps.

encore un petit détour par la boulangerie,pour prendre mon pain,et me revoilà à la maison.

il est 16h15,et j'ai rajouté 12 km au compteur.

donc,à part ce bête problème de carter d'embrayage,j'ai quand même aligné 70 bornes dans l'après midi.

le compteur de ma Terrot affiche désormais 4157 km.

j'ai aussi profité de cette sortie,pour tester mon nouveau rétroviseur.

sa tige en inox,est bien plus longue que sur le précédent rétroviseur.011

je peux enfin voir derrière moi,sans me contorsionner sur ma moto.

j'avais peur,que le vibrations du moteur,et les chocs de la route sur la fouche,ne troublent la vision.

mais en fait non.

c'est donc un essai concluant.

il ne me reste plus qu'à bricoler mon carter de chaine primaire,pour l'éloigner de l'embrayage de 2 mm.

ainsi,le carter d'embrayage,ne sera plus au contact de l'embrayage,lorsque je passerai les vitesses.

encore un peu de mécanique en perspective!

si vous aimez les Terrot et les Magnat Debon,venez nous rejoindre sur notre nouveau forum.

http://www.500rgas.info/forum