aujourd'hui,réveil à 6h00 du matin.

après une douche,je plie la tente,et je range tout mon matériel,pendant que le ciel,est encore bleu.

je sais qu'il va pleuvoir aujourd'hui.

comme,j'ai fait une partie de mon trajet,hier,il ne me reste plus que 66 kilomètres jusqu'à chez mon frangin.

Capture étape 4 bis

il est 8 heures,quand je quitte le camping,direction le centre ville de Pont l'Evèque.

déjà,les premières gouttes commencent à tomber.

je fais un arrêt dans un bar,pour prendre un café.

003

le temps de m'installer,et c'est le déluge!

001

 

bien à l'abri,je regarde les trombes d'eau s'abattre sur ma pauvre Terrot.

002

 

au sortir du bar,j'enfile mon pantalon de pluie,et une paire de surbottes toutes neuves.

direction,les caves du père Magloire.

en arrivant sur le parking,la surbotte gauche,se croche dans le repose pied,et je manque de métaler par terre avec la moto.

heureusement,quelle n'est pas solide,et que je réussi à poser le pied par terre inextrémis.

l'élastique qui passe sous le pied,est arraché.

2 km,record de longévité battu!

004

 

sur le parking,cette deux chevaux,super bien décorée,vous propose de découvrir la région,à son bord.

005

mon but est d'acheter,une bouteille de pommeau,pour l'offrir à mon frangin.

006

 

hélas,il est 9h15,et c'est bien trop tôt,pour ces braves gens.ils commencent,à 10 heures.

je fais une photo du reflet de ma Terrot dans la vitrine,puis je me dirige dans ma rue.

007

 

ma rue?

et oui,j'ai un ancêtre célèbre,mais peu connu,du grand public.

et pourtant,si vous vivez dans un département,c'est un peu grâce à lui.

il s'appellait Jacques Guillaume Thouret.

008

 

ces parents étaient instituteurs,et il est né au 1er étage de cette école.

il devint avocat au barreau de Rouen,et surtout révolutionaire,député,et membre des états généraux,qu'il présida,3 fois.

les états généraux,ne sont rien de moins que l'ancêtre de l'assemblée nationale.

il fut aussi chargé de la commission,qui devait remplacer,les duchés,et autres baronnies,par des départements.

hélas,il fut guillotiné pendant la terreur,le 22 Avril 1794,et ne vit donc jamais ses travaux aboutir.

c'était une époque,où il ne faisait pas bon de s'opposer à Robespierre!

009

 

ma Terrot garée près de l'école.

010

il y a aussi une rue Thouret,à Rouen,près du gros horloge.

un buste,est placé dans une niche au début de la rue.

JGTHouret

après cet aparté historique,je reprends ma route sous la pluie,vers Baumont en Auge.

011

 

c'est un village typique du pays d'Auge,avec ses maisons en briques rouges,et ses maisons à colombages.

012

 

je profite de cet arrêt,pour acheter une bouteille de pommeau pour le frangin.

014

 

ensuite,direction Beuvron en Auge,à 25 kilomètres de là.

je bois un café,en terrasse,pour ne pas salir l'interieur,et j'attends,que la pluie se calme,pour faire un petit tour à pieds,et prendre des photos.

015

 

Beuvron en Auge,est un autre village typique de la région,avec ses maisons,en briques rouges,et d'autres à colombages,et sa pluie battante!

tiens,comme au rallye Terrot en Septembre 2017.

décidément!

016

le marché couvert.

017

 

et sa plus belle maison,à colombages.

018

 

la rue principale.

019

 

très pittoresque.

020

 

et sa place fleurie.

021

puis,direction Troarn,et Hérouvillette,pour rejoindre Pegasus Bridge.

c'est un peu après avoir passé Troarn,que je trouve que la Terrot,fait un drôle de bruit.

et de fait,l'écrou du pot d'échappement,s'est desserré.

un coup de pince multiprise plus tard,je reprends ma route,et il est midi,quand je me gare en face du café Gondrée.

le premier café de France,libéré au matin du 6 Juin 1944,par le commando de la 6 th airborne division du major John Howard.

022

 

le pont Pegasus Bridge,enfin,sa copie conforme,car le vrai,est dans un musée,à 300 mètres de là.

023

 

j'ai la chance de pouvoir mettre la Terrot à l'abri,et de manger tout à côté.

024

 

une petite photo,avec le café Gondrée,en fond d'image.

025

 

mon repas du midi.

027

non,je n'ai pas renversé ma bière sur mon tee shirt.

029

 

un canon anti aérien Anglais,a récement été installé,en face du café Gondrée.

030

 

c'est un 40 mm Bofors

031

 

je reprends la route,vers 13 heures.

je suis à moins de 10 km de chez mon frangin,mais comme je suis un peu maso,je décide de modifier mon trajet,et de passer par la côte.

je traverse le pont Pegasus Bridge,et je longe le canal de Caen,à la mer,jusqu'à Ouistreham,toujours,sous une pluie persistante.

puis je longe la côte jusqu'à Luc sur Mer,et je m'arrête,chez Luc Loisir Motors.

avant,c'était le magasin de moto,ou je faisais entretenir,ma 125 Honda CBS.

il était tenu,par Bernard Goulet,qui a fondé le Rétro Moto Club de Luc sur Mer.

sur le parking,certaines motos,ne sont pas jeunes!

032

 

mais à l'intérieur,c'est un vrai musée.

le patron est sympa,et il me permet de faire quelques photos.

cette Norton 850 commando,réalésée à 930 cm3,possède une transmission primaire,à courroie.

 

033

une Kawasaki 750 H2

034

 

une BSA Rocket 3 de 1970.

035

 

encore une BSA.

036

 

une Triumph.

037

 

mais aussi des motos Japonaises de sport,comme cette Honda Paton,Moriwaki.

039

 

ou cette Norton Gus Kuhn Seeley.

040

 

dans un autre registre,une 125 Honda K4.

041

 

mon frangin a débuté avec la même moto,et de la même couleur!

celle ci a peu roulé,car elle affiche seulement 11534 km au compteur.

045

 

une des premières 750 honda commercialisées.

042

 

et là,un des tous premiers Solex,reconnaissable à son cadre en tube rond.

043

c'est un modèle de 1946,à moteur 45 cm3.

044

 

plus puissant,cette Yamaha TZ 250 E de 1978.

046

 

et cette rare MV Agusta 4 cylindres de 1973.

boite 6 vitesse,70 chevaux,et seulement 125 kg.

047

 

plus calme,cette 500 XT.

049

 

et là,encore une Honda,et une Yamaha,qui ont appartenues,à Gérard Coudray,vainqueur des 24 heures du Mans,en 1983,et 1986,du bol d'or en 1985,et deux fois champion du monde d'endurance,en 1984,et 1985,rien que ça!

050

un mur de photos,atteste,de son palmares.

051

 

chez Luc Loisir Motors,on vends aussi des motos neuves,comme ces Royal Endfield.

052

 

après ma visite,je reprends la route jusqu'à chez mon frangin,qui habite à quelques kilomètres de là.

en démarrant,la Terrot,je me croche la surbotte de droite dans le kick.

encore une fois,je suis à la limite de tomber,et comme la première,elle se déchire.

je reprends la route sous la pluie,et une fois arrivé,comme par miracle,le soleil revient.

il est 15 h00,et comme il fait beau,on mets mon équipement à sécher sur la terrasse.

053

 les surbottes éclatées.

001

 

la Terrot,profite elle aussi du soleil,pour sécher.

054

 

aujourd'hui,j'ai parcouru 82 kilomètres sous la pluie.

à par l'écrou d'échappement desserré,la 350 HDA,a fonctionné comme un charme!

 

si vous aimez les Terrot et les Magnat Debon,venez nous rejoindre sur notre nouveau forum.

 

 

http://www.500rgas.info/forum